Louis Motaal

Déjà la moitié de sa vie, il mobilise les gens pour des solutions globales, également à Fridays for Future.
Louis

Depuis l’âge de dix ans, Louis donne des conférences sur la plantation d’arbres dans le monde entier. Il a appris que les adultes invitent les jeunes à parler, à les écouter, à les applaudir, mais qu’ils font malheureusement peu. Depuis que Plant-for-the-Planet existe, les étudiants du monde entier ont mobilisé plus de 13 milliards de nouveaux arbres, mais l’humanité a perdu 120 milliards d’arbres durant la même période.
Depuis décembre 2018, Louis aide à construire Fridays for Future. “Si les adultes acceptent notre offre et travaillent avec nous, nous pourrons surmonter la crise climatique. Mais s’ils continuent à nous tapoter dans le dos et à faire des Selfies avec nous, 1968 aura été une fête d’anniversaire pour les enfants. Parce que nous sommes confrontés à une division massive des générations. Il y a encore des offres constructives sur les signes des élèves en grève. Mais c’est écrit au dos : “Tu savais ce que tu as fait ?”

Nous ne cesserons pas d’exiger des politiciens des solutions climatiques réalistes.
Il plante des arbres pour que nous puissions rester en dessous de la limite des 2° plus longtemps et mettre en place des solutions.
Dès 2009, l’Assemblée générale des Nations Unies a appelé à une action immédiate pour éviter la crise climatique.
Faites l’expérience des effets de la crise climatique au Nigeria et impliquez-vous dans “UN Environment”.